fr fr en en de de it it es es ro ro ru ru
Prof. Sandhaus

Professeur Sami Sandhaus

Professeur associé à l'Institut de Stomatologie,

Université Pierre et Marie Curie, Paris Ⅵ

Membre de l'Académie Française de Chirurgie Dentaire

Membre de l'Académie de Réhabilitation Orale (USA)

Membre d'honneur de l'Académie des Scientifiques de Roumanie

Forum Odontologicum

Avenue de Provence 4
CH1007 LAUSANNE


www.forumsevelin.com

Cours II – Occlusion tridimensionnelle N.O.R. :

Méthode inédite

Mythes et réalités de l'occlusion : N.O.R., méthode inédite selon le professeur Sandhaus.

La clé de la réussite d'une réhabilitation orale s'intègrant harmonieusement dans les schémas fonctionnels du patient réside dans la reproduction exacte de l'occlusion physiologique.

L'enregistrement de l'occlusion est grandement simplifié par l'utilisation du N.O.R, le Natural Oral Relator. Cette méthode consiste à capter les mouvements mandibulaires effectués librement par le patient, sans contrainte. Le système N.O.R. permet d'éviter les erreurs produites par d'autres méthodes dites classiques, comme l'enregistrement effectué en position verticale (D.V.O.), accrue par apport de résine ou de cire, faussant la position réelle du condyle dans sa fosse glénoïde et supprimant l'influence des signaux proprioceptifs générateurs de déviations mandibulaires.

c3a.jpg c3b.jpg

L'appareil permet:

  • de reproduire parfaitement le processus ostéomusculaire d'occlusion en tenant compte de ses répercussions mandibulo-crâniales (interaction mandibulo-crâniale),
  • d'obtenir une identité physiologique de la mandibule avec le crâne et son système de support (atlas et équilibre musculaire pré-/post-vertébral),
  • d'obtenir pour chaque cas particulier une réplique exacte des divers mouvements fonctionnels de la mandibule et du rapport des glissements dans les fosses glénoïdes.

Simple, stable, précis, polyvalent, l'appareil d'enregistrement du système cybernétique tridimensionnel est au service d'un concept nouveau conforme à la physiologie de la mastication.

Grâce à sa structure particulière, le «NOR» est le premier appareil qui soit en mesure de reproduire les mouvements d'ouverture et de fermeture enregistrés préalablement par le système bipantographique.

L'articulateur «NOR» permet de faire varier indépendamment les angles de Benett et de Shift.

La méthode se base sur les règles suivantes :

Au départ, choix de la position «Hinge terminal» (mandibule en arrière, en Rk).

Reproduction tridimensionnelle des mouvements de la mandibule dans l'articulateur «NOR».

Les avantages :

  • Les angles de Benett et de Shift peuvent être reproduits dans les trois dimensions.
  • L'enregistrement et la reproduction par l'articulateur «NOR» sont en tout instant visuellement contrôlables.
  • Important gain de temps au cabinet et au laboratoire.
  • Méthode bien supportée par les patients, l'enregistrement ne durant que 12 à 15 minutes.
  • Respect de la dynamique masticatoire

Programme

Travaux pratiques:

  1. Prise d'empreinte monobloc (bi-maxillaire)
  2. Réalisation de clés bi-pantographiques en vue de l'enregistrement
  3. Enregistrement
  4. Exécution du soclage dans le positionneur
  5. Mise en articulateur N.O.R.
  6. Utilisation de l'enregistrement tridimensionnel chez l'édenté complet
  7. Identification d'éventuelles pathologies temporo-mandibulaires
  8. Diagnostic différentiel
  9. Manipulation de l'articulateur

Les participants au séminaire apporteront deux modèles coulés : maxillaire supérieur et inférieur. Il leur est assuré de pouvoir, en fin de cours, appliquer eux-mêmes la méthode d'enregistrement tridimensionnel N.O.R. dont la démonstration est plus éloquente que toutes les théories.

c3c.jpg c3d.jpg

retour au sommaire des cours Haut de page